Méthode ZÉRO ENVIE DE FUMER

Suite de l'Introduction

 

On commence par jeter une cigarette par paquet de 20 pour en fumer 19 puis deux pour en fumer 18… ensuite on est sans réserve de tabac, si une envie est irrésistible on achète un paquet et jette 10 cigarettes ou plus et on fume le reste.


Aurez-vous envie de fumer s'il faut jeter 19 cigarettes pour en fumer une seule ? L'envie sera nulle avant de jeter autant.

 
Devoir toujours jeter beaucoup de cigarettes pour fumer est plus puissant que  l’envie de fumer et l’anéantit, sans envie on ne fume pas.


La méthode est complète, le fumeur est libéré des deux parties du tabagisme, l’envie de fumer et fumer, je le suis, l’arrêt brutal ne libère que d’une partie, fumer. 


L’arrêt brutal est directement contre fumer (on ne fume plus en conséquence de l’arrêt brutal et non de l’envie nulle) mais pas contre l’envie, elle reste très puissante, il faut durement lutter ou rechuter, près de 90% rechutent à un an, plus ensuite, j'ai rechuté trois ans après et d'autres plus tard, on peut avoir une forte envie de fumer des années après, lors d'une fête par exemple, et rechuter.


La nicotine pure anéantit l'envie de fumer disent les laboratoires, c'est comme dire que le sucre pur va annuler l'envie de gâteau, de friandise... c'est absurde, de même pour l'hypnose, l'acupuncture…


Les sensations de la cigarette électronique sont inférieures à celles du tabac, l'envie de tabac reste, de plus, c’est une dépendance et un coût à vie.

 

 

 

Tables des matières

Théorie de la méthode

Le paquet de cigarettes est la cause du tabagisme

Jeter des cigarettes peut paraitre choquant

Surcoût provisoire du jet de cigarettes

Fréquence des achats de paquets

Il ne faut pas s'interdire de fumer

Conséquences opposées de la méthode et de l'arrêt brutal

Progression de la méthode étape 1

Progression de la méthode étape 2

Le traitement à la nicotine n'annule pas l'envie de fumer